La chance de l’immigration - Zara Walsh
Zara Walsh

Je suis Zara, et j'en suis à mon tout premier blog. L'envie de partager avec le monde tout ce qui me passe par la tête est présente depuis que je sais parler. Mon entourage me dit souvent que je suis étourdissante. Voilà pourquoi j'ai pris la décision de laisser reposer ma langue, et d'occuper mes doigts. Sachez aussi que, autant, j'ai besoin de mes amies et ma famille près de moi, autant, j'aurai envie de vous savoir là, à me lire ! Alors au plaisir de vous combler de mes mots !

La chance de l’immigration

La chance de l’immigration - Zara Walsh

En règle générale, la question de l'immigration est un sujet épineux, notamment en France et en Europe. Le mot en lui-même, semble porter une connotation péjorative. Pourtant, j'ai lu récemment dans le Figaro que Karine Baribeau, porte-parole du ministère de l'immigration, de la diversité et de l'inclusion du Québec, disait : La contribution de l'immigration est essentielle.

Elle explique ceci en disant que le phénomène de vieillissement de la population du Québec rend la contribution de l'immigration essentielle, car cela permet de maintenir le bassin de population en âge de travailler et de contribuer au développement du pays. On se doute que la principale raison, est économique, mais en tout cas, cela est très intéressant. Certains secteurs sont plus demandés que d'autres, ils figurent sur le site du ministère de l'immigration.

J'étais intéressée de lire que Madame Baribeau recommande aux candidats de se poser les bonnes questions avant d'entamer les démarches d'immigration. Par exemple, est-ce que la personne souhaite rester de façon temporaire ou permanente ? Est-ce qu'elle s'est renseignée sur les perspectives d'emploi dans son secteur d'activité ? Est-ce que sa formation et ses compétences lui permettent d'intégrer le marché du travail ?

C'est intéressant de voir qu'elle présente l’immigration comme un projet de vie à préparer avec minutie et à ne pas prendre à la légère. On se doute qu'on ne vienne pas au Québec simplement parce qu'on aime la qualite de l air Montreal, aussi grande soit-elle, ou parce qu'on rêve de croiser un orignal pendant un week-end à la campagne…

Les autorités québécoises proposent des services vraiment intéressants aux nouveaux arrivants afin de leur permettre de s'intégrer. On met à leur disposition un guide « Apprendre le Québec » et une séance de groupe de 3 heures est offerte dans les 5 jours suivant l’arrivée du nouvel immigré. Des services de soutien individuel sont offerts par 97 organismes communautaires, et ce, dans toutes les régions administratives du Québec ! Autant dire que l’on se sent bien accueilli, et même presque attendu. Cela met aussi plus de pression sur les épaules du nouvel arrivant, car on met toutes les chances de son côté, mais qui s’en plaindra ! C’est tellement rare de se sentir ainsi accompagné dans le méandre des démarches administratives ! C’est une Française qui parle !!

L'esprit pratique québécois est vraiment efficace et je suis la première à l'apprécier. C'est sûrement l'une des explications à la bonne intégration des immigrés au Québec. Je suis vraiment reconnaissante au Québec de m'avoir si bien accueillie, et de m'offrir un cadre de vie si agréable.