On va adopter un chien - Zara Walsh
Zara Walsh

Je suis Zara, et j'en suis à mon tout premier blog. L'envie de partager avec le monde tout ce qui me passe par la tête est présente depuis que je sais parler. Mon entourage me dit souvent que je suis étourdissante. Voilà pourquoi j'ai pris la décision de laisser reposer ma langue, et d'occuper mes doigts. Sachez aussi que, autant, j'ai besoin de mes amies et ma famille près de moi, autant, j'aurai envie de vous savoir là, à me lire ! Alors au plaisir de vous combler de mes mots !

On va adopter un chien

On va adopter un chien - Zara Walsh

La grande mission du jour : aller choisir un chien dans un chenil. Je ne suis pas très emballée, mais je ne peux plus reculer. C'est une promesse faite aux enfants depuis des mois. Ils ont trouvé que la maison était vide, sans un chien pour leur tenir compagnie. Il est vrai que je dispose d’un énorme jardin et un chien dans cette maison trouvera largement de la place pour s’épanouir.

Une promesse est une promesse. Il va falloir la respecter. Je me suis bien renseignée sur les spécificités de l’animal. Avec l’aide d’un ami vétérinaire, nous avons discuté ensemble pour savoir quel animal correspond le plus à notre style de vie. J’ai bien expliqué les attentes d’un chien et les conséquences de son adoption sur notre vie de tous les jours. Chacun a bien compris et accepté son rôle. C'est à ces conditions que le chien pourra trouver son épanouissement.

Nous partons pour un refuge pour animaux. Les enfants sont contents, presque excités. La veille, j’ai appelé le responsable du refuge pour prendre rendez-vous. Il est très content de notre visite, car elle va lui permettre de faire adopter leurs animaux. Après les salutations, il nous emmène voir ses pensionnaires. Juste quelques hésitations et les enfants  portent leur choix sur un petit labrador. Il semble correspondre à ce que ma famille cherche.

Moins de trente minutes après, toutes les formalités sont remplies. Je décide de le laisser sur place une journée de plus, le temps de l’emmener chez mon ami vétérinaire pour un bilan de santé complet. Les gens du refuge les traitent bien, mais je crois qu’il et plus prudent de faire intervenir un vétérinaire. Je veux bien adopter un animal, mais en bonne santé. Les risques de contamination sont possibles dans les refuges.

Comme son emploi du temps est flexible, mon ami a pu le voir dans la journée. Des prélèvements sont faits. Il est examiné dans tous les sens. Les résultats de la consultation sont bons, mais il faut entendre que les analyses viennent confirmer le tout. C'est seulement ensuite qu’il pourra venir rejoindre notre famille.

Les enfants se réjouissent d’avance d’accueillir un nouveau membre de notre famille. Tout est prêt pour le recevoir. Une belle niche sous l’auvent l’attend ainsi que des accessoires : coussins, tapis, jouets, etc. D’ici peu, ce chiot ravissant sera un membre à part entière de notre famille.